Intellect territorial

1octobre2007

La République et le suffrage universel

Filed under: Concours redacteur - attache — cnfpt @ 2:52

Le suffrage est l’acte par lequel l’électeur, lors d’une consultation électorale, procède à une désignation, exprime un choix, une volonté. Il est universel lorsque le droit de vote est reconnu à tous les citoyens.

Le suffrage est l’expression de la volonté individuelle de l’électeur. C’est aussi la décision collective résultant du décompte de chacun des votes. Il peut avoir pour objet d’élire un ou plusieurs députés, un chef d’État, une assemblée parlementaire ou locale ou d’exprimer par référendum l’adoption ou le rejet d’une mesure, d’une disposition constitutionnelle, d’un projet de loi ou encore d’autoriser la ratification d’un traité.

L’universalité du suffrage ne signifie pas qu’il soit accordé à tous. Le suffrage est, en effet,  soumis à certaines conditions, d’âge notamment, sous réserve qu’elles soient les mêmes pour tous. L’universalité du suffrage résulte de l’assimilation de la qualité d’électeur à celle de citoyen. S’il peut revêtir des modalités différentes —  LIRE

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :